Revue de musicologie

Fondée en 1917, la Revue de musicologie est la publication bisannuelle de la Société française de musicologie, publiée avec le concours du Centre National de la Recherche Scientifique, du Ministère de la Culture et de la Communication et du Centre National du Livre. Elle est consultable en ligne dans les bibliothèques abonnées au bouquet Music and Musicology du portail JSTOR (tous les numéros de 1917 à 2006) et est indexée dans les bases Francis, Current Contents Arts & Humanities, Citation index, Music Index et RILM-Répertoire International de Littérature Musicale. La composition de son comité de lecture, actuellement sous la responsabilité d'Yves Balmer, rédacteur en chef, est consultable sur cette page. Et pour s'abonner, cliquer ici.

Dernier numéro paru : tome 102/1

Pour plus d'informations, vous pouvez télécharger ici les résumés et abstracts des articles


Pour proposer un article
Aucun article ne sera examiné par le comité de lecture de la Revue de Musicologie s'il ne se conforme aux normes du protocole de rédaction disponible ci-dessous. No article will be examined by the editorial board if it does not conform to the style sheet available below. Protocole de rédaction

Grille d'expertise utilisée par le comité

Sommaires
Retrouvez ci-dessous tous les sommaires complets depuis 1917. Pour des recherches détaillées, utilisez le moteur de recherche en haut à gauche de cette page.

 

 

 
1966 : Sommaires

Tome 52

  • PINCHERLE (Marc), In memoriam Charles Van den Borren (1874-1966) : p. 3-6.
  • HÉLIOT (Pierre), L'emplacement des choristes et les tribunes dans les églises du Moyen-Age : p. 7-20.
  • HARDOUIN (Pierre), De l'orgue de Pépin à l'orgue médiéval : p. 21-55.
  • BRAGARD (Anne), Un manuscrit florentin du Quattrocento, le Magl. XIX. 59 (B.R. 229) : p. 56-72.
  • DURAND (Henri-André), Les instruments dans la musique sacrée au Chapitre collégial Saint-Agricol d'Avignon (1600-1660) : p. 73-87.
  • PALM (Albert), La connaissance de l'oeuvre de J.-S. Bach en France à l'époque préromantique : p. 88-114.
  • DUCHESNE-GUILLEMIN (M.), A l'aube de la théorie musicale : concordance de trois tablettes babyloniennes : p. 147-162.
  • HARDOUIN (Pierre), Jeux d'orgues au XVIe siècle : p. 163-184.
  • MILLIOT (Sylvette), Marie-Anne Castagneri marchande de musique au XVIIIe siècle (1722-1787) : p. 185-195.
  • MIRIMONDE (Albert-Pomme de), Le Parnasse musical d'Édouard Hamman : p. 196-202.
  • LESURE (François), La maîtrise de Langres au XVIe siècle : p. 202-203.
  • CHARNASSÉ (Hélène), A propos d'un récent article sur "la méthode pour la guitare de Luis Briceño" : p. 204-207.
  • HARDOUIN (Pierre), La jeunesse de Boyvin : p. 208-210.
  • THIBAULT (Geneviève), Note sur une édition inconnue de Clérambault : p. 210-211.
  • GUICHARD (Léon), Quels furent les témoins du premier mariage de Berlioz : p. 211-214.
  • ORENSTEIN (Arbie), L'Enfant et les sortilèges - correspondance inédite de Ravel et Colette : p. 215-220.