Revue de musicologie

Fondée en 1917, la Revue de musicologie est la publication bisannuelle de la Société française de musicologie, publiée avec le concours du Centre National de la Recherche Scientifique, du Ministère de la Culture et de la Communication et du Centre National du Livre. Elle est consultable en ligne dans les bibliothèques abonnées au bouquet Music and Musicology du portail JSTOR (tous les numéros de 1917 à 2006) et est indexée dans les bases Francis, Current Contents Arts & Humanities, Citation index, Music Index et RILM-Répertoire International de Littérature Musicale. La composition de son comité de lecture, actuellement sous la responsabilité d'Yves Balmer, rédacteur en chef, est consultable sur cette page. Et pour s'abonner, cliquer ici.

Dernier numéro paru : tome 103/1

Pour plus d'informations, vous pouvez télécharger ici les résumés et abstracts des articles


Pour proposer un article
Aucun article ne sera examiné par le comité de lecture de la Revue de Musicologie s'il ne se conforme aux normes du protocole de rédaction disponible ci-dessous. No article will be examined by the editorial board if it does not conform to the style sheet available below. Protocole de rédaction

Grille d'expertise utilisée par le comité

Sommaires
Retrouvez ci-dessous tous les sommaires complets depuis 1917. Pour des recherches détaillées, utilisez le moteur de recherche en haut à gauche de cette page.

 

 

 
1929 : Sommaires

Tome 10 n° 29-32

  • SAINT-FOIX (Georges de), Allocution à la séance du 12 novembre 1928 : p. 1-3.
  • WAGNER (Peter), A propos de la paraphonie : p. 4.
  • MOBERG (Carl-Allan), Un compositeur oublié de l'école de Lully : Jean Desfontaines : p. 5-9.
  • TESSIER (André), Quelques notes sur Jean Desfontaines : p. 9-16.
  • BORREL (Eugène), L'interprétation de Lully d'après Rameau : p. 17-25.
  • DUFOURCQ (Norbert), Les orgues de Saint-Eustache à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècles : p. 26-31.
  • PEREYRA (Marie-Louise), Les livres de virginal de la bibliothèque du Conservatoire de Paris (suite) : p. 32-39.
  • LA LAURENCIE (Lionel de), La Tarentule : p. 40.
  • PEREYRA (Marie-Louise), Sur Mercure : p. 40.
  • TESSIER (André), Quelques parodies de Couperin : p. 40-44.
  • SAINT-FOIX (Georges de), L'éducation instrumentale de Schubert. Les premières symphonies : p. 79-91.
  • OPIENSKI (Henryk), Les premiers opéras polonais considérés dans leurs rapports avec la musique de Chopin : p. 92-98.
  • RAGHIB (Mahmoud), Descriptions d'orgues données par quelques anciens auteurs turcs : p. 99-104.
  • BOUVET (Charles), Les manuscrits autographes de Luigi Boccherini appartenant à la Bibliothèque de l'Opéra : p. 105-108.
  • TESSIER (André), Un exemplaire original des pièces d'orgue de Couperin : p. 109-117.
  • GASTOUÉ (Amédée), Notes complémentaires sur une copie de la Messe solennelle de Couperin : p. 118-119.
  • BORREL (Eugène), Un cours d'interprétation de la musique de violon au XVIIIe siècle par Cambini : p. 120-124.
  • GASTOUÉ (Amédée), Sur Desfontaines : p. 125.
  • GASTOUÉ (Amédée), Notes complémentaires sur Charles Piroye : p. 125.
  • HARASZTI (Émile), Un grand luthiste du XVIe siècle, Valentin Bakfark : p. 159-176.
  • THIBAULT (Geneviève), Deux catalogues de libraires musicaux : Vincenti et Gardane (1591) : p. 177-183.
  • LA LAURENCIE (Lionel de), Un opéra inédit de M.-A. Charpentier : La descente d'Orphée aux Enfers : p. 184-193.
  • GASTOUÉ (Amédée), L'Arménie et son art traditionnel : p. 194-198.
  • TESSIER (André), L'exposition musicale de l'Inguimbertine à Carpentras : p. 199.
  • SAINT-FOIX (Georges de), Les Concertos pour cor de Mozart : p. 239-245.
  • WÓJCIKÓWNA (Bronislawa), Un disciple de Jean-Baptiste de Lully : Johann Fischer (contribution à l'histoire des influences françaises sur la musique allemande au XVIIe siècle) : p. 246-254.
  • BOUVET (Charles), Boccherini inconnu. Inventaire des manuscrits autographes du maître appartenant à la Bibliothèque de l'Opéra de Paris : p. 255-274.
  • TESSIER (André), Une pièce d'orgue de Charles Raquet et le Mersenne de la Bibliothèque des Minimes de Paris : p. 275-283.
  • DROZ (Eugénie), Musiciens liégeois du XVe siècle : p. 284-289.